Vis mon handidap : sensibilisation des élèves de 4ème

Pendant la semaine banalisée, les élèves de 4ème ont vécu un temps fort sur 2 journées pour comprendre le quotidien d’une personne qui souffre d’un handicap. Pas facile jouer au basket en fauteuil !


Et que dire de jouer au foot ou à la pétanque sans la vue! Dans ce dernier cas, les yeux, c’est l’élève-coach : il doit décrire précisément la situation à l’oral. On mesure ainsi toute la difficulté de retranscrire à voix haute ce que nos yeux voient à la personne qui ne voit pas. Un peu plus loin dans le collège, loin de ce tumulte, c’est le monde du silence que les jeunes ont appréhendé grâce à l’atelier « Escape-Game et langages des signes ».

Enfin, un temps d’échanges privilégié avec Yohan Valois, étudiant à Rennes et ancien élève du collège, Eliane Lefaure et Laurent Gauttier, représentants de l’association des chien-guides d’aveugles, ont permis de mettre des mots sur la vie quotidienne de d’une personne handicapée. On s’est rendu compte que les voitures stationnées sur les trottoirs, de façon anodine, sont sources de danger pour Laurent, Eliane et Yohann qui doivent descendre sur la chaussée. Pensons à Yohann qui lui, dans son fauteuil électrique, doit faire ½ tour car son fauteuil ne peut descendre du trottoir. La suite en image…

Laisser un commentaire